Validation des Acquis de l'Expérience

Validation des Acquis de l'Expérience
Entreprendre une démarche de VAE

Obtenez un diplôme grâce à la VAE

Vous souhaitez valoriser votre expérience par une Certification,
l'écrivain public vous apporte son appui pour formaliser votre Validation des Acquis de l’Expérience.

Je vous accompagne dans les différentes étapes de rédaction de votre dossier pour faire reconnaître vos compétences.

Trouvons les mots justes pour mettre en valeur votre savoir-faire et les aptitudes acquis lors de votre expérence professionnelle.

Entreprendre une démarche de VAE ne se résume pas à une simple formalité :





Qu'est-ce que la VAE ?

La validation des acquis de l'expérience ou des acquis professionnels est un droit inscrit dans la loi.
C'est un dispositif de formation professionnelle qui permet à l'issue d'obtenir une certification reconnue : un diplôme de l'Education Nationale, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

La VAE est une démarche qui est inscrite dans la loi de modernisation sociale de 2002, dans le code du travail et le code de l'éducation : c'est donc un dispositif qui est très cadré légalement.

Cette loi stipule que toute personne dans la vie professionnelle ou vie active peut valider ses acquis et expériences professionnelles pour obtenir un diplôme qui correspond à ces activités.

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie
Confusius

La Validation des Acquis de l'Expérience en quelques chiffres

Qui peut prétendre à la VAE ?

Toute le monde y a accès pour valider un diplôme qui correspond à son activité professionnelle.
La démarche de VAE s'adresse à toutes personnes qui possèdent des compétences ou des aptitudes à accomplir certaines tâches, quel que soit :

  • son sexe (femme ou homme),
  • son âge (pas de limite d'âge minimum ou maximum),
  • sa nationalité,
  • son niveau de formation initiale.

Vous avez également le droit de valider vos acquis si vous êtes salarié ou travailleur non salarié (TNS) en profession libérale par exemple, intérimaire, agent public, bénévole ou encore demandeur d'emploi.

Quelles sont les conditions d'accès à la VAE ?

Il faut avoir au minimum 3 ans d'expérience professionnel en continu (36 moins en équivalent temps plein ou 72 mois cumulés à mi-temps) ou discontinu en lien direct avec le diplôme demandé.
Ne sont pas pris en compte en revanche dans ce calcul :

  • les périodes de stage,
  • les périodes de formation,
  • les contrats d'apprentissage ou de qualification.

Obtenir un diplôme par la VAE

Le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) recensent tous les diplômes accessibles par la démarche de VAE. Dans l'Education Nationale, c'est près de 750 diplômes du CAP au BTS qui sont également accessibles par le VAE.

Diplômes de l'Éducation Nationale

Niveaux Types de diplôme
Diplôme de Niveau V CAP, BEP, Mentions Complémentaires
Diplôme de Niveau IV Baccalauréat Professionnel, bac STT, brevet professionnel, brevet de technicien, Mentions complémentaires,
brevet des métiers d'art (BMA)
Diplôme de Niveau III BTS, DMA (diplôme des métiers d'art)
Diplôme de Niveau II DCG (diplôme de compta et gestion) Diplôme supérieur des arts appliqués
Diplôme de Niveau I DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion)

Diplômes du secteur sanitaire et social

Niveaux Types de diplôme
Diplôme de Niveau IV Diplôme d'état de moniteur éducateur
Diplôme de Niveau III Diplôme d'état d'éducateur spécialisé, éducateur technique spécialisé, conseiller en économie sociale et  familiale

Les démarches de VAE et ses interlocuteurs

La validation des acquis de l'expérience se découpe en 4 grandes étapes.

1. L'information

Il existe des Points Relais Conseil (PRC) dans toute la France métropolitaine et dans les DOM-TOM.
Le Gouvernement a mis en place un portail web dédié à la VAE avec une carte interactive pour identifier rapidement le Point Relais Conseil le plus proche de chez vous.

Ces PRC ont pour mission :

  • de vous expliquer et vous aider dans votre démarche de VAE ;
  • de vous aider dans le choix du diplôme que vous pouvez valider au regard de votre expérience professionnelle ;
  • de vous aider dans la construction de votre projet professionnel

Il est bien sûr nécessaire de prendre rendez-vous afin d'avoir un entretien individuel avec un interlocuteur.
En général il vous sera demandé de vous munir :

  • de votre CV ;
  • d'une liste de vos activités exercées en milieu professionnel ;
  • n'hésitez pas à rédiger une lettre de motivation qui permettrait à votre interlocuteur de comprendre votre parcours et vos vouhaits de valider vos acquis professionnels dans le cadre d'un projet construit et mûrement réfléchi.

A l'issue et au regard des éléments pré-cités, le ou la conseillère sera capable de vous énumérer les activités que vous souhaitez mettre en avant et valider pour obtenir un diplôme.

Un autre moyen d'obtenir de l'information, est de contacter le DAVA du rectorat dont vous dépendez (le Dispositif Académique de Validation des Acquis), l'organisme privilégié qui s'occupe de la VAE à l'éducation nationale qui :

  • accueille et informe ;
  • vérifie la recevabilité et conseille dans le choix du diplôme ;
  • prépare les devis et remplit les demandes de financement pour l'accompagnement ;
  • coordonne le parcours VAE : étude personnalisée, accompagnement ;
  • réceptionne les dossiers de validation, organise le jury ;
  • participe à la formation de tous les acteurs ;
  • organise la remise du diplôme par le Recteur d'académie.

Ce sont entre autre ces interlocuteurs qui peuvent vous donner les détails de la démarche de VAE et qui peuvent enregistrer votre première demande de dossier.

2. Aide la rédaction du Livret 1

2.1 Validation du choix du diplôme : vérification de sa recevabilité

Après avoir contacté votre DAVA, vous allez recevoir chez vous un premier dossier d'information à remplir. Ce dossier retrace toutes les étapes et les coordonnées des divers interlocuteurs que vous aller rencontrer.
Ce dossier comporte également 2 fiches de souhaits à remplir et à renvoyer avec des justificatifs.

2.2 Les fiches de souhaits

Les fiches demandent des infos administratives (coordonnées, niveau de formation, le statut professionnel, le choix de l'accompagnement : souhait d'être accompagné ou non).

Il faudra en outre fournir des pièces justificatives comme votre CV, des preuves de votre expérience (fiches de paie, contrat, certificats de travail) pour prouver que vous avez bien les 3 années d'expérience minimum requises pour pouvoir accéder à la démarche de VAE.

Une fois le dossier rempli, vous devrez l'envoyer à votre conseiller afin qu'il vérifie sa recevabilité (si vous avez bien les 3 années requises d'expérience pro, le niveau, etc) puis qu'il vous convoque pour un entretien d'une heure environ pour être sûr que vous avez fait le bon choix du diplôme.
Ce n'est pas une épreuve, mais un simple échange.

A l'issue, il y aura 3 possibilités :

  1. votre expérience correspond bien au diplôme choisi, auquel cas vous recevrez une attestation de recevabilité qui confirme que vous pouvez continuer le reste de la démarche ;
  2. votre expérience porte sur une partie du diplôme, mais il y a encore des manques par rapport aux attentes du diplôme. Vous recevrez une attestation de recevabilité avec un synthèse des manques au regard du diplôme.
  3. votre expérience ne correspond pas au diplôme, vous recevrez une synthèse de l'entretien avec les arguments expliquant pourquoi votre expérience ne correspond pas au diplôme.

3. Aide à la rédaction du Livret 2

Votre démarche est validée, vous pouvez alors entamer la 3ème étape de préparation du dossier de validation, le livret 2.
Le livret 2 est un dossier type que vous allez devoir remplir et rédiger des réponses à plusieurs questions.
En résumé, il va falloir faire la démonstration de votre expérience professionnelle, de vos compétences afin de prouver que vous avez bien l'expérience en relation avec le diplôme choisi.

Rassurez-vous, vous ne serez pas seul pour remplir ce dossier, il vous sera proposé un accompagnement facultatif mais fortement conseillé pour mener à bien votre projet.
Cet accompagnement peut se révéler indispensable par exemple pour décrire au minimum une demi-douzaine d'activités, lister les tâches réalisées, les outils utilisés en relation avec le diplôme encore une fois.

4. Le jury de validation

4.1 Les dates de dépôt

En fonction du niveau de diplôme choisi, vous n'aurez seulement que 2 dates de dépôt de dossier possibles :

  • le 5/07 ou le 05/12 pour un diplôme de niveau du CAP au BTS ;
  • le 05/03 ou le 05/09 pour un diplôme du secteur social.

4.2 Examen du dossier par le jury de validation

Ce jury est généralement composé :

  • d'enseignants du diplôme ;
  • de professionnels du métier.

Chacun des membres du jury va lire attentivement votre dossier et choisir ou non de vous inviter à un entretien. Vous avez la possibilité de demander au préalable cet entretien avec le jury.

4.3 L'entretien avec le jury

L'entretien se déroule en 2 grandes phases :

  1. une phase de présentation : vous-même, votre expérience professionnelle et vos compétences ;
  2. une phase pendant laquelle le jury va vous poser des questions sur les activités décrites dans votre dossier de validation.

4.4 Le verdict du jury

Le jury vous remet sa décision, il y a alors 3 résultats possibles :

  1. Validation totale et remise du diplôme national comme si vous aviez suivi la formation.
    Le diplôme obtenu en VAE a exactement la même valeur qu'un diplôme obtenu par voix ordinaire sans distinction avec une remise de diplôme par le recteur d'académie ou envoyé par le service d'examen : ce diplôme pourra figurer sur votre CV !
  2. En cas de validation partielle, vous recevrez une attestation de validation avec les unités acquises et les unités à acquérir.
    Vous avez 5 ans pour terminer de valider ce diplôme :
    - refaire une VAE pour valider les unités à valider ;
    - faire une formation sur les unités manquantes ;
    - passer l'examen en candidat libre.
  3. Non validation (aucune unité n'est validée).
    Le jury va argumenter sur le pourquoi de la non validation + conseils.